Présentation du projet "Choiseul 100 Russie"

Le grand projet franco-russe « Choiseul 100 Russie » a été présenté.

Comptant parmi les plus anciennes nations du continent, la Russie et la France nourrissent des relations particulièrement denses. Elles sont appelées à jouer un rôle particulier dans la construction d’une nouvelle Europe. Le projet « Choiseul 100 Russie » constituera une plateforme unique pour l’établissement de relations directes entre les jeunes générations française et russe dans le domaine économique.

« Il est évident que nos deux pays sont liés par des traditions anciennes, mais les jeunes générations doivent prendre le relais. La jeunesse est en effet l’élément moteur de nos sociétés. » explique Pascal Lorot, président de l’Institut Choiseul.

« Nous nous sommes efforcés de respecter un certain équilibre entre les divers secteurs d’activité, les régions, les hommes et les femmes », précise Arnaud Dubien, directeur de l’Observatoire franco-russe (centre d’analyse de la CCI France Russie), partenaire du projet. « Choiseul 100 Russie » rassemble des personnalités issues notamment d’Irkoutsk, Vladivostok, Tcheliabinsk, Perm, Rostov, Krasnodar, ainsi, bien sûr, que des deux capitales, Saint-Pétersbourg et Moscou. » Il inclut en outre certains finalistes du concours national « Leaders de Russie », qui vise à faire émerger une nouvelle génération de dirigeants.

À l’instar du classement « Choiseul 100 France », la liste des jeunes leaders économiques russes inclut des entrepreneurs, des cadres d’entreprise, ainsi que des dirigeants ayant hérité d’entreprises familiales qu’ils ont su transformer et faire fructifier. C’est Bris Rocher, petit-fils du fondateur de la société Yves Rocher et lauréat du classement français 2018, qui conduira la délégation d’hommes d’affaires français en Russie le 18 avril prochain.

Ce projet a reçu le soutien de Sberbank, ainsi que de plusieurs entreprises françaises, parmi lesquelles Total, Yves Rocher, Veolia, Air Liquide, Chargeurs et Taittainger.

La délégation française se composera notamment de Jean-Pierre CHEVÈNEMENT, représentant spécial du président de la République française pour les relations avec la Russie ; Gérard LONGUET, ancien ministre, sénateur et président du groupe d’amitié interparlementaire France-Russie ; Caroline JANVIER, députée, présidente du groupe d’amitié France-Russie à l’Assemblée nationale ; Claudie HAIGNERÉ, ancienne ministre, conseillère du directeur exécutif de l’Agence spatiale européenne ; Frédéric MAZZELLA, fondateur de BlaBlaCar ; de dirigeants de Christian Dior Couture, de Chargeurs, ainsi que d’autres sociétés françaises de tout premier plan.

Le projet « Choiseul 100 Russie » s’inscrit dans la durée. Les lauréats russes seront invités en France à l’automne pour y rencontrer des responsables politiques et économiques et poursuivre ainsi les échanges initiés le 18 avril à Moscou.

Plus d’une cinquantaine d’hommes d’affaires et de responsables politiques français se rendront à Moscou le 18 avril prochain pour y rencontrer leurs homologues russes. Cet événement se tiendra dans le cadre du projet « Choiseul 100 Russie », dont la présentation a eu lieu le 27 février à l’agence de presse Interfax. L’Institut Choiseul est à l’origine de cette initiative labellisée « Dialogue de Trianon », forum des sociétés civiles créé à l’issue du sommet Macron – Poutine de Versailles en mai 2017.

L’Institut Choiseul a établi une liste de 100 jeunes leaders économiques de Russie. Cette sélection a été réalisée en s’appuyant sur un certain nombre de critères, parmi lesquels les réussites personnelles, la contribution à la transformation de l’économie de la Russie et le potentiel des personnalités sélectionnées, toutes âgées de moins de 40 ans.

Photos de l'événement